Illusions fécondes

1.

Je t’aime aveuglément

Mêm’ pour un instant

Je veux échapper au vide

Tu es ma sylphide

 

Laisse-moi t’inventer dans mes rêves

Laisse-moi m’inventer plein(e) de sève

J’ai besoin d’exister

J’ai besoin d’intensité

 

Tant mieux si je me perds

C’est tout ce que j’espère

Je veux

Enfouir ma platitude

Fleurir ma solitude

 

L’illusion est ma compagne

Elle me transporte ailleurs

Je marche je vole je plane

Elle me laisse croire au bonheur

2.

Ma vie est un mirage

Je suis de passage

Je veux échapper au temps

Au lourd au plombant

 

Laissez-moi vivre en apesanteur

Laissez-moi vivre un monde enchanteur

J’ai besoin de beauté

J’ai besoin d’éternité

 

Au pays des chimères

Des cieux imaginaires

Je veux

Enfouir ma finitude

Fleurir ma plénitude

 

L’illusion est ma compagne

Elle me transporte ailleurs

Je marche je vole je plane

Elle me laisse croire au meilleur

Illusion R&J.png

Notes
 

« Nondum amabam, et amare amabam ; (…) quaerebam quid amarem, amans amare. »

Je n’aimais pas encore, et j’aimais à aimer (…) ; je cherchais un objet à mon amour, aimant à aimer.

Augustin d’Hippone, Confessions – Livre III, 397

 

« La vie n'est désormais plus conçue par la morale : elle veut l'illusion, elle vit d'illusion. »

Friedrich Nietzsche, Par-delà bien et mal, 1886

 

« Quelques heures ou quelques années d'attente c'est tout pareil, quand on a perdu l'illusion d'être éternel. »

Jean-Paul Sartre, Le Mur, 1939


« Ce que je crois est la seule chose qui m'appartienne. »

Le dictionnaire des proverbes et dictons polonais, 1980