Oui j'ai renversé la table

Composé et interprété par Antoine Bertrand

1.

Toi le licencié 

Victim’ de financiers

Assoiffés de gros sous

Eux-mêm’ sav’ pas jusqu’où

Oppos’-toi à leurs projets 

Oblig’-les à partager

Si on te dit ça s’fait pas

C’est interdit t’as pas l’droit

Réponds elle est où la violence

Oui j’ai renversé la table

Si je suis coupable

C’est d’self-défense

C'est juste juste (ter)

2.

Toi le citoyen

Victim' de gros sagouins

Qui dégrad’ et polluent

Qui détruis’ et qui tuent

Boycott’ tous leurs produits 

Dénonc’ leur cruell’ myopie

Si on te dit ça s’fait pas

C’est interdit t’as pas l’droit

Réponds où est la vigilance

Oui j’ai renversé la table

Si je suis coupable 

C’est d’clairvoyance

C'est juste juste (ter)

3.

Et toi le migrant 

Victime de tyrans

T’as subi mill’ dangers

Pour seul'ment exister

J’aurais fui comme toi 

Viens te réfugier chez moi

Si on te dit ça s’fait pas

C’est interdit t’as pas l’droit

Réponds où est la bienveillance

Oui j’ai renversé la table

Si je suis coupable 

C’est d’assistance

C'est juste juste (ter)

4.

Toi le rejeté 

Victim’ de préjugés 

Pour ton genre ou ta peau 

Laiss’-tomber ces fachos

Ta natur' vaut bien mieux

Vis comm’ tu es comm’ tu veux

Si on te dit ça s’fait pas

C’est interdit t’as pas l’droit

Réponds mais c'est mon existence

Oui j’ai renversé la table

Si je suis coupable 

C’est d’innocence


(bis les 2 derniers vers)

Note

"Si un seul honnête homme cessait dans notre État du Massachusetts de garder des esclaves, quitte à se faire jeter dans la prison du Comté,

cela signifierait l’abolition de l’esclavage en Amérique. Car peu importe qu’un début soit modeste : ce qui est bien fait au départ est fait pour toujours."

Henry Thoreau, La désobéissance civile, 1849

© SingSong - Mentions légales