Qui sera la fine fleur

Au festival annuel des jardins de Paris

Verveine fleur de la fleur présente le jury

C’est l’euphorie

Comtesse de Millepertuis toute boutonnée d’or

Sénateur Pierre Gingembre étamines vigoureuses

Professeur Tournesol savant à tête chercheuse

Docteur Ikebana ses bouquets qu’on adore

Un rendez-vous de grands complices

Le chœur de la Bignone chante Mon amie la rose

Cent jeunes capucines dansent une ronde grandiose

Les pervenches assurent la police

Qui sera la fine fleur devant un tel parterre

Qui sera la fine fleur devant un tel parterre

Jacinthe et belle-de-nuit passiflore et lavande

Mille candidats défilent et forment des guirlandes

C’est un Eden

Un chrysanthème plastique est tout d’suite refoulé

Un colchique épuisé s’effondre dans les prés

L'effluve d'un jasmin asphyxie les jurés

Une tulipe trop ouverte doit aller s’rhabiller

Un fier glaïeul en perd la tête

Le jury délibère et nomme deux finalistes

Le beau le séduisant Narcisse en tête de liste

Le second est l’humble Violette

Qui sera la fine fleur devant un tel parterre

Qui sera la fine fleur devant un tel parterre

Suspense qui recueillera les lauriers que voilà

Violette qui n’y croit pas ou Narcisse qui s’y croit

Choix délicat

Millepertuis vote Narcisse elle adore les miroirs

Gingembre lui vote blanc ce n’est pas son terroir

Tournesol vote Violette pour la sortir de l’ombre

Ikebana vote nul trop de pétales encombre

Egalité annonce Verveine

Violette rayonne de joie Narcisse refuse le prix

Son orgueil est blessé son image est flétrie

Il partira noyer sa peine

Violette est la fine fleur simple bonheur du jour

Violette est la fine fleur simple bouquet d’amour (x 2)

Notes
 

« Les amoureux n’hésitent plus à offrir de délicats petits bouquets, simples et sans prétention, car la violette symbolise encore et toujours le cœur, l’amour caché ou sans prétention, la beauté innocente et l’âme modeste. Discrète et pudique, la fleur délivre ce message : "Je pense à toi en secret." »
Alain Baraton, La violette, fleur timide au parfum envoûtant, 2016

 

« La plante porte le nom d'un chasseur de la mythologie grecque, complètement imbu de sa personne. Narcissus aimait tant admirer son propre reflet dans l'eau qu'il finit par s'y noyer.
C'est la raison pour laquelle les narcisses tournent toujours un peu la face vers le bas. »
https://www.maplantemonbonheur.fr/le-narcisse