Voix 1 / Voix 2

Vive la retraite c’est la fête / Sonne la retraite c’est la fête

Vive la retraite c’est la fête / Sonne la retraite c’est la fête

 

Maintenant je décide / J'aime le grand vide

Après quarante ans de carcan / Ne me parlez plus d'engagements

J'ai choisi le bénévolat / Fainéant est un mot de roi

Devenir un(e) autre / Devenir un(e) autre

C'est parti / Déjà pris

Vive la retraite c’est la fête / Sonne la retraite c’est la fête

Vive la retraite c’est la fête / Sonne la retraite c’est la fête

Mes loisirs à fond / C’est bon l’abandon

Famille et amis le défilé / Aucune envie de bricoler

Jubilación à Compostelle / La vie des bêtes c'est mon modèle

Vive la liberté / Vive la liberté

De tout faire / De rien faire

Vive la retraite c’est la fête / Sonne la retraite c’est la fête

Vive la retraite c’est la fête / Sonne la retraite c’est la fête

 

Je veux être utile / Je veux être tranquille

Vivre des aventures heureuses / Fuir les obligations visqueuses

Et jardiner mon potentiel / Et ne dépendre que du ciel

Ma vraie vie commence / Ma vraie vie commence

Dès ce soir / Au revoir

 

Vive la retraite c’est la fête / Sonne la retraite c’est la fête

Vive la retraite c’est la fête / Sonne la retraite c’est la fête (x 2)

Notes

« Jubilación » : quel beau mot espagnol pour signifier la retraite !

 

« Pendant qu’on travaille, on ne regarde pas la vie dans les yeux. »

Carlos Ruiz Zafón, L’ombre du vent, 2004

 

« Six jours pour atteindre le bonheur, plus un, pour constater qu’il n’est pas là. Le dimanche est ce constat. »

André Comte-Sponville, Le vide des jours où rien ne manque (Dimanche - Autrement n°107), mai 1989

« J’ai répertorié sept obstacles majeurs du début de retraite : les regrets de la vie passée,

l’ennui et le désœuvrement, le vide créé par le trop plein de liberté, ne plus être dans le coup, l’isolement,

le désarroi de se sentir inutile, l’absence de modèle. »

Sylvie Lidgi et Mélissa Petit, La vie à la retraite, mode d’emploi, 2015

Retraite