Valpo eras el océano

Valpa eres la pacifica

Valpo tu vendais ta pêche ton blé ton or

Valpa on t’achète tes fruits tes vins ton art

Valpo ton port rythmait ta vie si intense

Valpa tes collines ondulent ton indolence

Valpo tes quais dégagent sueur et vacarme 

Valpa tes maisons s’enchevêtrent avec charme

 

Valpo eras un gran obrero

Valpa eres una artista

Valpo tes docks chargent et déchargent mille cont’neurs

Valpa tes façades t’habillent de mille couleurs

Valpo tes frasques rayonnent au-delà des mers

Valpa tes fresques rayonnent au-delà des murs 

Valpo tes vieux bâtiments sont décrépits

Valpa tes ruelles cachent des secrets fleuris

 

Valpo puerto del mundo

Ton temps a fait son temps 

Valpa puerta del munda

Qui se hâte perd son temps

Valpo puerto del mundo o o

Valpa puerta del munda a a

Valpo eras el océano

Ton temps a fait son temps 

Valpa eres la pacifica

Qui se hâte perd son temps

Valpo eras un gran obrero

Ton temps a fait son temps 

Valpa eres una artista

Qui se hâte perd son temps

Valpo puerto del mundo

Ton temps a fait son temps 

Valpa puerta del munda

Qui se hâte perd son temps

Valpo puerto del mundo o o

Valpa puerta del munda a a

Valparaiso

Composée par Julia Orcet

Interprétée par Olivia Denis et Matthieu Bottiau

Notes

Valpo est le surnom donné à Valparaiso par ses habitants. Valpa est une apocope (abréviation qui garde les premiers phonèmes ou syllabes) créée pour l’occasion.

« Valparaiso comme tu es inconséquente... tu n’as pas peigné tes cheveux, tu n’as jamais le temps de t’habiller, tu te laisses toujours surprendre par la vie. »
Pablo Neruda

« Qui se hâte perd son temps » Dicton de Patagonie

Devenez SingSonger
Recevez chaque vendredi une nouvelle chanson dans votre boîte mail